Comment se maquiller avec un masque anti-COVID ?

Ce n’est plus une surprise : le masque anti-covid peut provoquer des irritations et problèmes de peau

 

Je vous parlais d’ailleurs de mes astuces pour en atténuer les effets dans l’une de mes précédentes lettres. 

 

Suite à vos retours, je vous donne mes conseils pour vous maquiller et mettre en valeur vos plus beaux atouts … même en portant le masque. 

Prenez soin de votre peau : même celle qui est recouverte par le masque !

 

 

1 – Hydratez intensément !

 

Pas de secret, une jolie peau est une peau bien hydratée

 

N’hésitez pas à l’hydrater plus que d’habitude : matin et soir, en insistant sur le bas du visage qui est sans cesse “asphyxié” par le masque (Attention ! N’oubliez pas la zone du cou).

 

Pour le matin, une crème enrichie à la Vitamine C est idéale car elle aide à : 

 

  • Nourrir votre peau 
  • La protéger des agressions extérieures (surtout en période hivernale) 
  • Redonner éclat et lumière à votre teint.

 

Pour le soir, je recommande d’utiliser un sérum au coucher pour que votre peau ait le temps de mieux se régénérer pendant la nuit. 

 

Pour résumer, ce n’est pas le moment d’abandonner votre routine beauté anti-âge, mais plutôt de l’adapter au mieux à la situation

 

2 – Ne faites pas l’impasse sur le contour des yeux.

 

Concernant l’hydratation, insistez tout particulièrement sur le contour des yeux

 

C’est une zone très fine et très fragile qui est directement touchée par les frottements du masque. 

Privilégiez un soin protecteur “spécial contour des yeux” pour prévenir des poches et des cernes.

 

3 – N’oubliez pas votre bouche.

 

Hydratez vos lèvres à l’aide d’un baume ou de beurre de karité régulièrement, afin d’éviter la sécheresse et les gerçures. 

 

4 – Adoptez une protection solaire. 


Je ne vous le dirai jamais assez. 

 

En plus de votre routine beauté matinale, il est important d’appliquer une protection solaire sur votre visage (au moins SPF15)

 

Avec le confinement, votre peau est moins exposée aux agressions extérieures, ça la rend plus vulnérable. 

 

Il faut donc redoubler de vigilance lorsque vous l’exposer au grand jour. 

 

Même si ça ne paraît pas si “évident” en période hivernale, cette protection permettra aussi de ne pas créer de différence de carnation trop importante entre le bas et le haut de votre visage !

 

Sublimez votre teint sans étouffer votre peau.

 


1 – 
Fond de teint : allez-y avec modération !

 

Si vous portez le masque toute la journée pour des raisons professionnelles par exemple : évitez autant que possible le maquillage autour de la bouche

 

Je précise bien autant que possible

 

Je sais qu’il est difficile de se détacher de nos habitudes “beauté”, surtout lorsqu’on a des problèmes de peau ou qu’on ne se sent pas “à l’aise” avec notre peau dénuée de maquillage. 

 

Dans tous les cas, je vous recommande d’adopter un fond de teint “respirant” et minéral et de ne pas en abuser. 

 

L’idéal est qu’il soit “longue durée” et “sans transfert” afin de ne pas le voir s’étaler sur toute la surface du masque (et qu’il puisse tenir toute la journée). 

 

Veillez à toujours les tester sur la surface de votre main ou dans le creux de votre cou pour voir comment votre peau réagit, avant de passer à l’achat (utile aussi pour la carnation). 

 

Appliquez votre fond de teint en couche très fine

 

Terminez par une légère touche de blush au niveau des pommettes ou une poudre bronzante pour un coup de peps et de fraîcheur

 

2 – L’anti-cerne : un allié indispensable.

 

Le masque crée une ombre sous le contour de l’œil lorsque vous le portez. 

 

C’est pourquoi il est important d’illuminer cette zone pour éviter un effet un peu “assombri” voire un “air triste”

 

Je vous recommande d’appliquer un anti-cerne liquide avec une teinte un peu plus claire que celle de votre carnation. 

 

Appliquez le sous forme de triangle (comme sur le schéma ci-dessous) sous l’œil et tapotez légèrement du bout des doigts pour estomper.

 

L’anti-cerne s’applique toujours après le fond de teint afin de ne pas le faire “migrer” sur le reste de la peau lors de l’application. 

 

Attention, il doit bien tenir sur votre peau pour éviter les “bavures” de votre mascara lorsque vous fermez les paupières – n’oubliez pas qu’avec le masque, l’humidité remonte ! 

 

Intensifiez votre regard.

 

 

1 – Insistez sur votre plus bel atout : vos yeux !

 

Optez pour des solutions qui accentuent la beauté de vos yeux. 

 

Pourquoi pas, par exemple, un trait fin d’eye-liner pour souligner l’amande de vos yeux, en plus de votre mascara. 

 

Pour ce qui est du fard à paupières : choisissez des teintes chaudes mais néanmoins lumineuses. 

 

Privilégiez une application directement sur la paupière tout en évitant le dessous des yeux pour ne pas accentuer la fameuse ombre créée par le masque. 

 

Pour égayer votre visage, vous pouvez aussi tout à fait vous tourner vers des matières colorées, des paillettes et des teintes plus “flashy”… ! 

 

2 – Attention aux sourcils !

 

Tous les matins après avoir brossé les miens (avec une petite brosse à sourcils), je les travaille avec une légère ombre à paupière afin de leur donner une forme homogène et structurée. 

 

Vous verrez, cela change l’expression de votre visage, affirme votre personnalité et met vos yeux en valeur

 

Des sourcils trop fins et clairsemés comme des sourcils ébouriffés et plein d’épis sont à proscrire ! 

 

Et vous ? Comment vous maquillez-vous en ces temps difficiles ? Avez-vous des astuces personnelles à partager ? Des préférences de couleur ? De technique ? 

 

N’hésitez pas à me faire part de vos retours en cliquant ici. 

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de