Avez-vous déjà essayé ce rituel préhistorique pour garder la forme pendant l’hiver ?

Ce mois de janvier a été une épreuve pour beaucoup de personnes de mon entourage.

Et c’est peut-être aussi votre cas.

Si vous vous sentez fatiguée, brassée et sans tonus, ce qui suit pourrait bien vous intéresser.

Je vous dévoile aujourd’hui un rituel préhistorique lié à l’alimentation pour retrouver la forme et rayonner de nouveau !

Il s’agit de la lacto-fermentation, une technique de conservation qui booste les capacités nutritives de vos légumes.

Un trésor pour votre santé, votre équilibre ou même votre ligne !

 

LA LACTO-FERMENTATION : COMMENT ÇA MARCHE ?

 

 

La lacto-fermentation n’est pas une énième tendance nutrition

C’est en fait un procédé très ancien, qui existerait depuis la préhistoire¹ !

À l’origine, cette méthode était utilisée pour conserver les aliments, mais récemment, les nutritionnistes ont redécouvert ses formidables propriétés pour la santé.

Attention ! Contrairement à ce que suggère son nom, cette méthode n’a rien à voir avec le lait !

La lacto-fermentation fait en fait référence aux ferments lactiques qui se développent grâce à la saumure (un mélange d’eau et de sel)².

Lorsqu’ils sont au contact d’un légume (et privés d’air), ces ferments vont grignoter les glucides présents dans le légume, pour les transformer en acide lactique³.

C’est cet acide lactique qui va permettre à votre légume de se conserver très longtemps !

 

1.   Les légumes lacto-fermentés boostent votre immunité…

Les bénéfices de la lacto-fermentation vont bien au-delà de la conservation.

Pendant la fermentation, les micro-organismes vont générer des nutriments et vitamines essentielles pour votre corps.  

Les légumes lacto-fermentés sont par exemple plus riches en vitamines C, K, B et en antioxydants que de simples légumes crus ou cuits.

La lacto-fermentation permet également une meilleure absorption du fer et du zinc par votre organisme.

Conservés de cette manière, ces légumes sont un véritable trésor pour votre équilibre alimentaire, votre énergie et votre santé !

 

2.   … et vous aident à retrouver la ligne !

Mais ce n’est pas tout ! Les légumes lacto-fermentés sont aussi de formidables alliés pour votre digestionet votre ligne :

  • D’abord, ils sont moins riches en sucre que les légumes « conventionnels » (grâce aux ferments qui grignotent les glucides dont je parlais juste avant)
  • Ensuite, ils sont extrêmement faciles à digérer : ils permettent d’enrichir votre microbiote (l’ensemble de bactéries, de levures et de microorganismes présent dans votre intestin et grand garant de votre digestion) grâce à sa teneur en probiotiques et prébiotiques.

Une étude récente a d’ailleurs montré que pour affiner votre silhouette, la consommation de probiotiques serait indispensable !  Alors qu’à l’inverse, un microbiote en mauvaise santé pourrait bien vous faire prendre quelques kilos à vue d’œil… !

 

3.   Les légumes lacto-fermentés pour une belle peau et un teint rayonnant.

En agissant sur votre intestin et votre immunité globale, ces probiotiques vont aussi influer sur la qualité de votre peau.

Ils vont notamment aider à réduire les imperfections, retarder les signes de vieillissement cutané et apporter fraicheur et éclat à votre teint !

Comme j’ai l’habitude de vous le dire, la beauté se nourrit d’abord de l’intérieur.

 

4. C’est un procédé simple et facile à adopter 

Un autre avantage des légumes lacto-fermentés, c’est que vous pouvez les réaliser à la maison, en un tour de main !

(Tous les légumes peuvent être lacto-fermentés, à l’exception des patates)

Alors si vous souhaitez vous lancer, voici la technique !

 

 

Matériel :

  Un bocal en verre refermable (du type « conserve » avec un joint en caoutchouc et des fermetures en métal – je recommande les pots Le Parfait, ils sont idéals pour cet usage !)

  Des légumes de votre choix (2 petites carottes, par exemple)

  Une cuillère à soupe

  De l’eau

  Du gros sel non traité (du type Sel de Guérande)


Préparation
:

  1.   Lavez précautionneusement vos légumes ainsi que votre bocal, et séchez-les.
  2.   Épluchez-les puis râpez-les très finement (j’opte généralement pour la mandoline, mais vous pouvez tout à fait utiliser votre robot électrique).
  3.   Ajoutez les herbes ou épices de votre choix (pour ma part, je raffole d’ail et de coriandre !)
  4.   Versez vos légumes au fond de votre bocal en verre, puis tassez-les autant que possible avec votre cuillère à soupe. Cette étape est très importante, il ne faut pas qu’il y ait d’air entre les légumes !

Attention ! Tassez bien et ne remplissez pas à ras bord, pour ne pas faire déborder votre préparation une fois la saumure ajoutée.

  1.   A côté, préparez votre saumure : versez 15 grammes de gros sel dans un demi-litre d’eau, et mélangez jusqu’à dissolution parfaite du sel.
  2.   Versez ce mélange dans votre bocal, il doit recouvrir les légumes, mais le bocal ne doit pas être rempli à ras bord ! Tassez vigoureusement de nouveau vos légumes avec votre cuillère, et fermez bien le bocal.

Laissez le bocal 8 à 10 jours environ à température ambiante. Lorsqu’un dépôt blanc se forme au fond du récipient, placez votre préparation dans un endroit frais et sec, à température stable (idéalement entre 12 et 15 degrés).

Vos légumes sont consommables deux semaines plus tard ! Mais ils se conservent jusqu’à 1 an.

Vous pouvez conserver votre pot au frigo plusieurs semaines une fois qu’il est ouvert.

Bonne dégustation  !

 

Connaissiez-vous les légumes lacto-fermentés ? En avez-vous déjà goûté ?

 

Sources : 

¹ https://lejournalminimal.fr/la-lacto-fermentation-recette-ancestrale-ultra-simple-pour-faire-ses-conserves-de-legumes/
² https://magazine.laruchequiditoui.fr/je-fais-mes-legumes-lacto-fermentes-chez-moi/
³ https://magazine.laruchequiditoui.fr/je-fais-mes-legumes-lacto-fermentes-chez-moi/
⁴ https://revolutionfermentation.com/blogs/legumes-fermentes/6-bienfaits-lacto-fermentations/
⁵ https://revolutionfermentation.com/blogs/legumes-fermentes/6-bienfaits-lacto-fermentations/
⁶ https://www.wageningenacademic.com/doi/10.3920/BM2012.0069
⁷ https://atelier-fermentation.com/les-aliments-fermentes-un-tresor-pour-la-peau-secrets-de-beaute-reveles/

3.9 8 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Isabelle
Isabelle
7 mois il y a

Bonjour et merci bcp pour cet article…oui je connais les légumes lacto fermentés mais je n’en n’ai jamais mangé encore! Par contre je me pose une question…comment vaut-il mieux les consommer? Froid pour conserver tous les nutriments ou peut on cependant qd même les réchauffer un peu qd même ?? Auriez vous des recettes à nous proposer suite à votre article..?? Merci bcp…!!
Vos courriels sont souvent des mines d’informations exceptionnelles… merci encore….cordialement 🌺