Comment vous sentez-vous en ce moment ?

Le confinement se poursuit et vous essayez sans doute de trouver le rythme avec cette nouvelle vie.

Un quotidien émaillé de moments inhabituels où il peut être facile de se sentir inquiète et dépassée.

Même moi qui suis de nature optimiste, il m’arrive d’avoir des moments d’incertitudes, d’être anxieuse depuis le début du confinement.

Après tout, nous n’avons jamais rien vécu de tel. 

Cette pandémie est grave. Nous devons être vigilant et prendre des précautions supplémentaires. C’est une nécessité !

Cependant, je reste persuadée qu’il est aussi nécessaire d’essayer de tirer quelque chose de positif d’une telle situation

J’en avais déjà parlé au tout début de cette période de confinement, vous suggérant de trouver (ou de reprendre) un loisir qui vous fasse lâcher prise, qui vous fasse du bien… 

J’essaye quand je le peux de dessiner, je cuisine des plats que je n’ai pas le temps de faire en temps normal… 

Certains d’entre vous, on partagé avec moi de jolis témoignages de ce nouveau quotidien.

Nadia s’est livrée : 

“Le confinement me fait un bien FOU!

Maman solo avec deux enfants de 10 ans et 8 ans, j’étais dans une course au quotidien […] Vous allez me dire, comme toutes les maman! Oui, mais on ne se rend pas compte à quel point nous sommes Victimes de cette routine dévastatrice. […] 

RIDICULE !

A 42 ans je me retrouve avec des acouphènes, cervicales Coincées , forte migraine et j’en passe.

Aujourd’hui, j’ai tout le temps pour MOI d’abord et ensuite pour mes enfants. Le réveil ne sonne PLUS, j’ai commencé le Yoga, les exercices physique à la maison, quelle liberté d’esprit et physique ! Nous sommes devenu une FAMILLE à plein temps et je trouve ça très enrichissant du fait de se retrouver tous les 3 et en étant bien confinés nous sommes aussi protégés.

Être confiné est l’occasion en or d’éliminer son stress et de prendre du temps. […] Moi, je l’ai pris et sa change la vie !!!”

Aussi contradictoire que cela puisse sembler, le confinement a conduit Mario et sa famille à tisser de nouveaux liens : 

“Je prends ma guitare et sors avec mon épouse à 16h. Avec les voisins de gauche, de droite et d’en-face, et leurs enfants (nous habitons un grand cul-de-sac/placette, qui nous permet de garder nos distances – 5 m de part et d’autre entre chaque famille), nous chantons une chansons ou deux, que chacun choisit, à tour de rôle, la veille.  […] 

Ça nous sort tous de la morosité mais, surtout, nous tissons un lien social et une fraternité qui n’existaient pas jusqu’à-là, occupés que nous sommes tous par nos activités et soucis quotidiens … quelques gouttes d’humanité qui ruissellent avec d’autres pour former un nouveau fleuve d’humanité.”

Pour d’autres, cette période de transition est plus difficile et je comprends parfaitement Fanny qui pousse un “coup de gueule” : 

“Saleté de Corona !!! Déjà que les journées étaient chargées en tant normal … enfants, maison , boulot … mais là c’est encore pire .. au bord du burn out… alors ne me parler pas de méditation !!! Les journées passent bien trop vites … entre le rôle de maîtresse , puis prof , puis cuisinière, puis femme de ménage … tout ça à concilier avec le télétravail !!! 

…. alors arrêter de dire qu’il faut profiter du temps libre à disposition pendant le confinement !!!”

Plusieurs d’entre vous ont répondu à Fanny avec beaucoup de bienveillance et d’amour. 

Vos témoignages, nos échanges me font beaucoup de bien et tout particulièrement ce moment… 

C’est pourquoi, je voudrais savoir : 

Comment vous sentez-vous en ce moment ?  

J’ai vraiment envie de lire ici comment vous tenez le coup. 

De découvrir les petites choses qui vous font du bien depuis le début du confinement… Celles qui vous agacent, qui vous inquiètent.

Partagez avec nous le secret qui vous permet de tenir. 

Cellaire est une communauté, un lieu d’échange où vous pouvez vous parler, vous soutenir, vous conseiller… 

Et n’oubliez pas : il n’y pas de “bonne” façon de se sentir en ce moment. 

Si vous êtes en difficulté, si vous êtes inquiète, si vous vous sentez seule… La communauté Cellaire est là pour vous. 

J’ai hâte de vous lire ! 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Trouvé Nicole
Trouvé Nicole
1 année il y a

Bonjour et merci pour votre initiative, pour ma part, je sens la solitude peser particulièrement , je vis seule et le manque de contacts directs notamment avec ma famille m’affecte d’autant plus que j’ai habituellement pas mal d’activités et que mon mari et mon père sont confinés dans des maisons de retraite… Bonne journée et prenez soin de vous.

Christian DEFOORT
Christian DEFOORT
1 année il y a

Moi et malgré ce confinement qui peut même durer plusieurs mois, je me sent super bien et je profite pour travailler à mon bureau et bien d’autres; un tas de choses à faire à domicile, projets futures qui sont divers dans l’évènementiel, en Animation & Sonorisation avec bien d’autres; Apprentissage dans la création & montage de Films dans le domaine professionnel que j’ai précédemment décrit et aussi tout ceci, à travers de programmes sur ordinateur et j’en passe; Et donc en plus, aucun problème de Santé ou autres de mon côté. Un grand Merci pour votre questionnaire. Très Cordialement à vous…

nicole LEGER
nicole LEGER
1 année il y a

Moi je me sens très bien
Je suis à la campagne en ville avec un terrain tout autour de la maison
je pratique du yoga, du pilate et de la marche dynamique à la maison
je marche à l’extérieur pendant 1 heure, 1 fois par jour, seule et dans un périmètre de 1km de la maison
j exécute des tâches qui demandaient à être faites depuis plusieurs années car
je suis à la retraite depuis 1 an
Nous avons de la chance car le soleil est au rendez-vous ce qui rend le confinement moins difficile
Bon courage à tous
Prenez bien soins de vous
Nicole

Fanny
Fanny
1 année il y a

Bonjour à tous ! Je reviens vers vous suite à mon coup de gueule qui a été publié !!! La situation ne s’arrange pas mais je tiens le coup ! Je n’ai pas le choix puisque mon travail , actuellement en télétravail consiste à faire de la veille sociale auprès d’un public fragile … conscience professionnelle … je continue à enchaîner mes journées de dingue : travail, devoirs des enfants , cuisine , linge … et toujours pas de temps pour moi … on n’est pas tous loger à la même enseigne mais je pense aussi très souvent aux soignants qui n’arrêtent pas !!! Par contre ce sont ceux que j’entend Dire qu’ils s’ennuient, c’est insupportable dans une situation où on a besoin d’être tous solidaires !!! Portez vous bien

Marie Costes
Marie Costes
1 année il y a

Bonjour Helena, et bonjour à tous ceux et celles qui liront ce message.
La vie n’a guère changé pour moi. Je vis comme avant, je travaille dans mon atelier tous les jours, je suis céramiste et je ne me sens pas différente de ce que j’étais, puisque j’ai toujours travaillé seule en écoutant France Musique. Je me sens privilégiée et je remercie tous les jours les bienfaits que m’apportent mon travail. Bien sûr, les expos annulées, les marchés potiers aussi, mais un jour viendra où le virus sera vaincu. Je ne perds pas espoir. Mes pensées vont souvent vers les personnes qui prennent des risques énormes dans leur travail.
Je vous envoies toutes mes pensées positives.
Marie